Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a condamné jeudi l’alerte de sécurité émise la veille par l’ambassade des Etats-Unis en Afrique du Sud, mettant en garde contre un risque d’attentat à Johannesburg.
« Il est assez malencontreux que les Etats-Unis émettent ce genre d’avertissement sans en avoir discuté le moins du monde avec nous », a déclaré le chef de l’Etat lors d’une conférence de presse.

By admin

Laisser un commentaire